POMPE À CHALEUR

Une pompe à chaleur est un dispositif thermodynamique, qui utilise le 2ème principe de la thermodynamique, et permet d’obtenir plus de calories restituées que de calories consommées. Le rapport entre ces calories restituées et celles consommées est le COP (Coefficient Optimal de Performance).

La pompe a chaleur à de nombreuses applications pour produire du froid (réfrigérateurs, climatiseur) ou du chaud (chauffage ou production d’eau chaude sanitaire) ou les deux. Dans ce cas, on parle de système réversible.

Le terme « pompe à chaleur » est le plus utilisé au niveau du bâtiment résidentiel, tertiaire ou industriel, pour le chauffage : les pompes à chaleur prélèvent les calories à l’extérieur du bâtiment pour chauffer l’intérieur de ce dernier.

Les pompes à chaleur puisent leur énergie dans trois sources d’éléments naturels :

  • L’air (pompe à chaleur air/air, aérothermie)
  • La terre (géothermie horizontale et géothermie verticale)
  • L’eau des nappes phréatiques souterraines (aquathermie)

pompeachaleur

Principe de fonctionnement

  1. La chaleur est récupérée à l’extérieur via un capteur (sonde géothermique, capteur surfacique, puisage…). L’eau qui circule en circuit fermé dans ce capteur est alors réchauffée. Elle transmet sa chaleur au fluide caloporteur de la pompe à chaleur via un évaporateur. Le fluide est alors transformé en gaz.
  2. Le compresseur augmente la pression du gaz, ce qui a pour effet d’augmenter sa température.
  3. Le gaz ainsi chauffé transmet sa chaleur au circuit de chauffage de la maison via un condenseur.
  4. En transmettant sa chaleur au circuit de chauffage, le gaz se condense et retrouve un état liquide. Le fluide retrouve sa pression initiale grâce au détendeur. Il peut alors recommencer un nouveau cycle.

Principe-de-la-thermopompe-2

Différents types de pompes à chaleur :

Pompe à chaleur air/air

La pompe à chaleur air-air prélève les calories dans l’air pour chauffer la maison via un ventilo-convecteur. Très simple à installer, elle a cependant un intérêt économique et écologique limité et ne procure pas un confort idéal. Elle ne bénéficie d’aucun crédit d’impôt.

Pompe à chaleur air/eau

Pompe à chaleur qui capte les calories de l’air et utilise de l’eau dans le circuit de chauffage. C’est le type de pompe à chaleur utilisé pour l’aérothermie.

rondPlusTemoignage Aérothermie

Pompe à chaleur eau/eau

Pompe à chaleur qui capte les calories dans l’eau et utilise de l’eau dans le circuit de chauffage. C’est le type de pompe à chaleur utilisé pour l’aquathermie.

rondPlusTemoignage Aquathermie

Pompe à chaleur eau glycolée/eau

Pompe à chaleur qui utilise de l’eau glycolée dans les circuits de captage et de l’eau dans le circuit de chauffage. C’est le type de pompe à chaleur utilisé pour la géothermie verticale et un de ceux utilisés pour la géothermie horizontale.

Voir Géothermie verticale et géothermie horizontale

Pompe à chaleur fluide frigorigène/eau

Une pompe à chaleur fluide frigorigène / eau utilise un fluide frigorigène dans le circuit de captage et de l’eau dans le circuit de chauffage.

Voir Géothermie horizontale

Pompe à chaleur bi-compresseur

Une pompe à chaleur bi-compresseur est munie de deux compresseurs. Cela permet de développer plus de puissance tout en l’étageant. Autrement dit, elle peut développer deux niveaux de puissance en fonction de la demande.

Pompe à chaleur haute température

La pompe à chaleur haute température produit de l’eau à des températures équivalentes à celles des anciennes chaudières à gaz ou au fioul (50/55 degrés). Cela permet normalement de remplacer une ancienne chaudière par une pompe à chaleur sans changer les radiateurs.

>> Plus de détails techniques sur le site d’Enthalpie.